Résoudre les difficultés relationnelles : L'Art de "vivre ensemble"

Vivre ensemble peut être source de conflits et de difficultés relationnelles : au travail, à l'école, dans le couple, entre les membres de familles recomposées ; mais aussi difficulté à dire "non", à trouver sa place, à se faire respecter,  ou encore manque d'estime de soi, peur du regard des autres... Comment rester soi-même tout en tenant compte de l'autre, dans une relation bienveillante ? 

Le triangle dramatique et les jeux psychologiques

Sauveteur, Victime, Persécuteur... lequel de ces rôles préférez-vous jouer dans vos relations ?
 

Chacun de nous, à un moment ou un autre de sa vie, joue de manière inconsciente à ce jeu psychologique. Dans ce jeu, aucun des joueur n'a envie que la situation change parce qu'il en tire des bénéfices secondaires
La victime attire l'attention sur elle et mobilise l'énergie de son entourage en se déresponsabilisant. Quelles que soient les solutions qu'on lui propose pour s'en sortir, elle renverra toujours un "oui, mais...", jusqu'à ce qu'on finisse par la prendre en charge ou par l'abandonner, confirmant ainsi ses croyances sur son incapacité. Avez-vous repéré dans quelles circonstances vous endossez vous-même ce rôle de victime ?

triangle.png

Le sauveteur entretient une image de soi valorisante en se mettant toujours en 4 pour aider son entourage. Si une "victime" se présente, il fonce pour la sauver ! Il ne dit jamais "non",  et ne manquera pas vous de rappeler "tout ce qu'il a fait pour vous" si vous lui faite le moindre reproche ou si vous refusez son aide trop insistante. Il ne ratera pas non plus une occasion de raconter à quel point il se met (admirablement) en 4 pour sa famille, son conjoint ou son boulot, tout en se plaignant d'être épuisé... Vous arrive-t-il de jouer ce rôle et d'avoir du mal à dire "non"?
 

Le persécuteur a besoin de dévaloriser, culpabiliser et contrôler son entourage pour s'imposer, ou en se retirant du jeu dans l'indifférence, masquant de cette façon une difficulté à se responsabiliser, à se remettre en question, à accepter la différence, et souvent une faille narcissique. Comment éviter d'entrer dans ce rôle ? Que faire si vous êtes face à un persécuteur ?

Quelles que soient les raisons pour lesquelles nous entrons dans ces jeux psychologiques (manque d'estime de soi, peurs, trouble de la personnalité...), en prendre conscience est la première étape pour sortir de ce triangle dramatique et des jeux de manipulation qu'il entraîne. Car s'il peut être utile d'en jouer dans certaines situations, et avec parcimonie, y rester en permanence entraine nécessairement violences psychologiques et manipulations.  

Les Etats du Moi : à chaque situation son talent !

En fonction des circonstances que vous rencontrez, vous savez en principe vous adapter. C'est ainsi que vous pouvez être tour à tour joueur(se), créatif(ve), drôle, émouvant(e), ou bien réfléchi(e) et neutre, ou encore rebelle, ou au contraire (auto-)discipliné, et aussi capable de vous récompenser.

etats_du_moi.jpg

Il arrive parfois que votre histoire de vie vous entraîne à développer un de ces talents à l'excès, et à en délaisser un ou plusieurs autres. Le comportement devient alors rigide, entraînant des dis-fonctionnement dans votre capacité à vous adapter et à interagir harmonieusement avec les autres

C'est alors que vous risquez d'entrer dans le triangle, en tant que persécuteur, sauveteur ou victime...

Apprendre, par le dialogue intérieur, à discerner ces différents états du Moi et à les activer à bon escient vous aidera à établir une relation bienveillante avec vous-même et avec les autres.